2 bonnes raisons d’arrêter de vous excuser tout le temps !


 

 

 

Désolé d’écrire un article sur l’excuse, mais il faut parler des mauvais impacts que peut avoir ce mot !

Que ce soit clair dès le départ, le propos n’est pas de vous dire qu’il ne faut plus vous excuser. Il y a simplement des situations favorables à demander pardon. Mais elles sont bien moins fréquentes que ce que l’on imagine.

S’excuser témoigne un manque d’assurance flagrant lorsque vous n’avez aucune raison de le faire. Bien souvent, ce comportement se déclenche lorsque vous sortez de votre zone de confort et craignez le regard de l’autre. Vous êtes inconfortable à l’idée d’être jugé, mais vous ne pouvez pas vous enfuir et vous cacher au fond d’un trou comme un petit animal apeuré. Alors, vous dites « pardon », vous essayez d’expliquer que vous êtes nerveux, vous espérez que votre interlocuteur (ou interlocutrice) soit compréhensive et tolérante.

Bien entendu, vous pourriez tout-à-fait tomber sur quelqu'un de compréhensif qui va vous rassurer et vous dire que tout va bien. Mais dans la plupart des cas, surtout lorsque vous abordez une inconnue, celle-ci ne saura ni ne voudra vous cajoler comme un bébé parce que vous avez dit pardon juste sous l’insécurité.
 

Voici comment mieux réguler vos excuses et ne plus tuer le charme de l’attraction :

S’excuser pour rien, c’est s’excuser pour ce que vous êtes.

Il est normal d’avoir honte de ses actions si nous commettons une gaffe. Il peut arriver à tout le monde de manquer de respect à quelqu’un, que ce soit volontaire ou non. Il n’est pas facile de se mettre à la place de l’autre et à faire preuve d’empathie, aussi il est normal que nous nous retrouvions à un moment donné dans un état de culpabilité.

Cela dit, la culpabilité à des limites. En aucun cas votre honte ne justifie que l’on détruise votre estime personnelle. Il est compréhensible de s’en vouloir mais il ne faut pas se laisser envahir non plus par une douleur écrasante.

Vous n’êtes pas parfait. Vous n’êtes pas spécial non plus, mais il est possible de faire ressortir votre caractère unique en vous développant personnellement. C’est en cela que vous vous distinguez des autres et devenez séduisant. Peut importe votre physique : si vous faites le choix d’être authentique, vous serez plus attractif.

Vous comprenez donc l’enjeu de ne pas vous réduire à votre honte et à votre volonté de vous excuser à tout bout de champ : rester dans l’excuse, c’est fuir votre individualité, votre valeur d’homme unique. Vous ignorez votre potentiel en agissant ainsi.

Que faire alors ? Et bien la réponse est simple : acceptez de vous planter. Embrasser pleinement votre imperfection… mais restez authentique, donnez le meilleur de vous-même sans condition et sans attendre de contre-partie. Et avant de vous excuser encore, demandez-vous si la raison est justifiée, et surtout si vous vous sentez réellement désolé. Tentez aussi de vous mettre à la place de la personne à qui vous avez peut-être fait du tord. Vous n’avez pas besoin de connaître toutes les réponses; vous devez en revanche oser et agir d’une manière qui correspond à vos valeurs et vos principes. Agissez avec intégrité, toujours.

S’excuser pour rien, c’est fuir ses sentiments

Si vous demandez toujours pardon, c’est que vous cherchez à être pardonné bien entendu. La bonne question est de se demander pour qu’elle raison vous vous excusez, et si la réponse peut être simple généralement, il y a certaines situations où vous pouvez vous interroger sur les motifs de votre attitude.

Une de ces situations est de s’excuser plutôt que d’assumer. Cela revient à croire que l’excuse suffit à tout arranger, cependant c’est en ayant une attitude honnête et franche que l’on peut réparer le tord. Utiliser l’excuse comme « porte de sortie » revient à éviter une confrontation cuisante face à l’individu pour qui vous avez fait du tord. Le problème est que votre excuse devient mal placée, elle perd de son sens, et vous transmettez une image encore plus déplaisante qui peut nuire à votre réputation et ainsi à l’opinion des femmes.

L’excuse peut être donc une tactique dangereuse pour éviter les conflits. Que l’on soit d’accord, personne n’aime les clashs. Mais quand cette stratégie vous conduit à perdre la confiance et le respect de votre entourage, il vaut mieux prendre un peu de recul : dites franchement ce que vous avez fait, reconnaissez votre faute et montrez que vous comprenez la situation. Et faites de votre mieux pour réparer les dégâts.

On l’a déjà dit mais ne sacrifiez plus votre intégrité. Là aussi, il faut que vous acceptiez l’idée que pour devenir quelqu’un de séduisant et d’inspirant, il faudra un moment donné faire des vagues. Considérez vos sentiments, et osez les exprimer. Et s’il faut payer les pots cassés, alors avisez au mieux. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde mais vous pouvez faire de votre mieux tant que cela correspond à vos principes.

Rassurez aussi ceux qui s’excusent trop

Pour en finir sur ce point, il serait bon que vous inspiriez d’autres hommes à ne plus s’excuser pour aucune raison. Surtout lorsqu’il s’agit d’utiliser l’excuse pour fuir les confrontations et ne pas assumer ses choix. Vous êtes des personnes qui aspirent à améliorer leur style de vie, en reflétant votre caractère et vos capacités. Il est important donc que vous démontriez l’exemple.

Si quelqu’un demande pardon trop facilement, demandez lui pourquoi ils le fait : essayez de comprendre et vous verrez très vite que l’envie de s’excuser est présente chez chacun d’entre nous. Nous sommes tous à terrain d’égalité là-dessus, bien que certaines personnes s’assument davantage de par leur éducation et leur psychologie…

L’excuse facile et répétée est une crainte qui mérite d’être dépassée. Si vous y parvenez, vous éveillerez l’attention et surtout simplifierez votre vie. Vous serez aussi plus fort et aurez davantage de charisme.

À vous de jouer maintenant !

Auteur : Charles Par Charles - Développement personnel
http://www.lifestyle-conseil.com/arretez-de-vous-excuser/

 

 

Retour à " Croissance personnelle "

 
 

 

 

 

En exclusivité pour Au Jardin de l'amitié

Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2017 Tous droits réservés