Ne pas pardonner est un voleur d'énergie

« Pardonnez, laissez partir une situation qui vous fait du mal. Vous avez toujours le choix de laisser partir ou non la douleur du souvenir. »

Le pardon sert d’oreiller confortable. Il est probable que la vie nous mette à l’épreuve, et il est donc important de ne pas nous alimenter de rancœurs. Si nous le faisons, nous mourrons à petit feu.
Garder de la rancœur en soi est humain, très humain. Mais pardonner l’est aussi. Et erreur : on dit que quiconque n’aime pas ne pardonne pas. De fait, c’est précisément l’amour qui est coupable du pardon. L’amour pour l’autre, pour la vie, pour le monde et pour soi-même.

Dalaï Lama

 

 

 

Retour à "Croissance personnelle"

 

 

 

 

Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2017 Tous droits réservés